Soirée magique au Théâtre des Champs Elysées

Au mois de novembre, j’ai eu la chance de pouvoir me rendre au Théâtre des Champs Elysées pour écouter Alexandre Tharaud et Les Violons du Roy, un orchestre de chambre québecois, crée en 1984, sous la direction de Bernard Labadie.

Nous y avons écouté Joseph Haydn – Symphonie n°44 en mi mineur -, Johann Sebastian Bach – Concerto pour piano n°7 « n sol mineur BWV.1058, et enfin W.A. Mozart avec la Symphonie n°17 en sol majeur K.129 et le Concerto pour piano n°9 dit « Jeunehomme ».

Pour la pièce de Bach et le concerto « Jeunehomme », Alexandre Tharaud officiait au clavier avec toute la passion et la rigueur que je lui connaissais mais que j’écoutais pour la première fois en live.

Nous avons passé une soirée magique (nous avions été particulièrement gâtés avec des places au 5ème rang de l’orchestre…) avec un dernier concerto fougueux et inspiré !

Cette représentation exceptionnelle s’est conclue par une presque Standing Ovation avec 3 bis, notamment l’Adagio de Bach/Marcello qui fait parti du nouveau disque que les protagonistes de cette soirée viennent de faire paraître chez Virgin Classics.

Alexandre Tharaud sera de nouveau au Théâtre des Champs Elysées ce printemps le 20 mars, pour un programme Debussy, Liszt et Chopin : n’hésitez pas, il reste sûrement quelques places…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s